image feu mouvant image logo AfricaCollect : Masques Africains - African Masks

Actuellement
1 visiteur


Accueil

Actualité Evènements

Forums

Annuaire

Sondages

Musée Virtuel

Achats Ventes

Documentation

Petites Annonces

Galeries des Membres

compteur de visites  *

Marche des Arts Africains

Acheter

Accueil

Petites Annonces

Antiquite Art Tribal

Artisanat

Bijoux Mode

Art Contemporain

Documentation

 • Toutes categories
 • Carte
 • CPA
 • Cassette Audio
 • Cassette Video
 • CD
 • Document
 • DVD
 • Film
 • Livre
 • Photo
 • Revue
 • Autre

Mobilier

Musique

Autre

Vendre

Petites Annonces

Votre Galerie

Aux Enchères

• Rechercher ♦

TChat

Produits boutiques

Retour

.: Un Nouvel Or Noir :.

Catégorie Documentation : livre

photo Un Nouvel Or Noir par Philippe Baque

Titre : Un Nouvel Or Noir

Auteur : Philippe Baque

Editeur : Paris-Méditerranée

Langue : Français

191 pages

Prix : 17 Euros

A l'occasion de chaque vente de collection d'oeuvres d'art africain à Paris, Londres ou Bruxelles, quelques voix faibles et isolées s'élèvent pour dénoncer le pillage systématique du patrimoine africain. Mais elles sont vite étouffées par les urgences de l'actualité. La réflexion pertinente et très documentée de Philippe Baqué comble ce déficit sur un pillage qui achève le désastre causé en Afrique par l'esclavage, le colonialisme puis par la dégradation des termes de l'échange. D'abord, un pillage ordonné à grande échelle, dès le 19ème siècle, par la soldatesque coloniale. Puis, depuis les indépendances, un pillage méthodique qui bénéficie de complicités africaines, de véritables "rabatteurs", et qui se fait au profit de collectionneurs privés, de marchands d'art, voire parfois d'institutions ayant pignon sur rue. "Le pillage accompli par les intermédiaires et les antiquaires africains ne pourrait exister, affirme l'auteur, sans l'appel du marché international des arts "primitifs", dont les places fortes se trouvent en Europe et aux États-Unis, avec les profits qu'il engendre et dont les Africains n'ont que quelques miettes. Les marchands et collectionneurs sollicitent et incitent en permanence leurs contacts africains à procéder à ces vols et se lavent les mains des conséquences qu'ils entraînent dans les sociétés qui en sont les victimes... "Les conséquences ? Chaque statuette archéologique arrachée précipitamment à son contexte pour nourrir la spéculation du marché de l'art devient à jamais muette sur la civilisation qui l'a engendrée et contribue à entretenir le mythe d'une Afrique sans histoire." Dans ce livre brûlot, l'auteur ne fait pas dans la dentelle : il cloue au pilori, outre les intermédiaires et les commanditaires-bénéficiaires, toute une chaîne d'intervenants à l'image de certains journalistes spécialisés, de conservateurs, d'historiens d'art voire d'archéologues et autres scientifiques "authentificateurs" des oeuvres. Un livre utile et salvateur. Fayçal Chehat


Pour acheter ce produit via notre partenaire Amazon :
ACHETER


Accès Membres

Login :

Mot de passe :

Devenir Membre

* Inscription *

Carte d´Afrique

Photo Carte Afrique


  traduire en anglais la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en allemand la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en espagnol la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en italien la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en neerlandais la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en portugais la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks