image feu mouvant image logo AfricaCollect : Masques Africains - African Masks

Actuellement
1 visiteur


Accueil

Actualité Evènements

Forums

Annuaire

Sondages

Musée Virtuel

Achats Ventes

Documentation

Petites Annonces

Galeries des Membres

compteur de visites  *

Marche des Arts Africains

Acheter

Accueil

Petites Annonces

Antiquite Art Tribal

Artisanat

Bijoux Mode

Art Contemporain

Documentation

Mobilier

Musique

 • Toutes categories
 • Cassette Audio
 • Cassette Video
 • CD
 • DVD
 • Instrument
 • Spectacle
 • Vinyl
 • Autre

Autre

Vendre

Petites Annonces

Votre Galerie

Aux Enchères

• Rechercher ♦

TChat

Produits boutiques

Retour

.: Wanita :.

Catégorie Musique : CD

photo Wanita par Rokia Traore

Album : Wanita

Artiste : Rokia Traore

Editions : Indigo

Langue : Bambara / Kolokani

11 titres

Prix : 18 Euros

A la fois délicate et intense, gorgée de nostalgie ou d'une espérance vigoureuse, la voix de Rokia Traoré voyage dans l'univers onirique d'une artiste qui a crée son propre style dans un pays parmi les plus riches d'Afrique en matière musicale.

Les rythmes de transe de la haute boucle du Niger, les mélopées lancinantes des vedettes de l'Ensemble Instrumental National, le jeu syncopé de Lamissa Bengaly, célèbre Balafola du Kénédougou, les volutes douces-amères des chanteuses du wassoulou? Encore gamine, elle s'en nourrit pour en apprendre ensuite les techniques vocales et instrumentales. En 1993, rentrée à Bamako, la petite Rokia s'engage comme rappeuse dans une formation de lycéens faisant du hip-hop, les "Let's Flight", histoire d'accomplir ses premières épreuves de chanteuse. Après une série de 5 concerts et des passages aux émissions télédiffusées (Top étoiles ; Etoiles du Mali) entre 1995 et 1997, elle réalise "Mouneïssa" en 1998.

Le pari de Rokia Traoré est là : faire une musique authentique et innovatrice sans succomber aux modes.
Elle s'entoure d'une équipe formée à l'école de la tradition. Ses musiciens utilisent surtout les instruments du terroir balaba, n'goni, karignan, guitare, djembé, yabara?), mais sa voix reste libre de s'éloigner des canons (esthétiques établis).

Dans son nouvel album "Wanita", notre artiste renoue avec l'orchestration acoustique de "Mouneïssa" (à laquelle se joint une basse électrique sur quatre titres) et poursuit l'expérience de l'enregistrement précédent : réunir le timbre grondant du grand balafon balaba, animateur de choc pendant les danses au clair de lune, avec les riffs plus subtils, quoique graves, du n'goniba, la guitare tétracorde qui ponctue les récits épiques.


Pour acheter ce produit via notre partenaire Amazon :
ACHETER


Accès Membres

Login :

Mot de passe :

Devenir Membre

* Inscription *

Carte d´Afrique

Photo Carte Afrique


  traduire en anglais la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en allemand la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en espagnol la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en italien la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en neerlandais la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks  traduire en portugais la page AfricaCollect : Masques Africains - African Masks